Chargement de la page...Page loading...

À propos

Bref historique

La collection d’œuvres d’art et de monuments commémoratifs de la Ville de Sherbrooke s’est constituée graduellement sur plusieurs années. Nous soulignons ici les faits marquants de son histoire. Pour lire la suite, cliquez ici.

Modes d’acquisition des œuvres d’art

L’acquisition des œuvres d’art mobilières se fait sous forme de concours, de commande ou de don. Les propositions sont soumises à un comité ad hoc relevant de la Commission des arts visuels. Ce dernier a le mandat d’analyser et de recommander l'inscription des œuvres d'art mobilières à la collection.

Le comité est composé de l’agent professionnel de développement culturel, de l’agente professionnelle de développement de la collection d’œuvres d’art et d’un expert en arts visuels, membre de la Commission des arts visuels. Une autre personne-ressource, selon l'expertise requise, peut être invitée pour l’évaluation des dossiers.

Le principal mode d’acquisition d’œuvres d’art public est le concours, dont les propositions sont soumises à un comité d’analyse, formé d’experts en arts visuels et de représentants issus de différents services de la Ville. Toute décision d’acquisition d’une œuvre d’art public doit être recommandée par la Commission des arts visuels et entérinée par une résolution du conseil municipal.

Le développement de la collection se fait en tenant compte de :

  • La sauvegarde du patrimoine artistique municipal.
  • La reconnaissance des artistes sherbrookois au développement culturel de la Ville.
  • L’accès à la culture pour tous.

Conservation des œuvres d’art public

Les œuvres d’art public, étant pour la plupart implantées à l’extérieur, sont soumises aux intempéries et à un plus grand risque de vandalisme. De là l’importance d’avoir un programme de conservation préventive. Depuis 2007, la Ville utilise un programme d’entretien annuel des œuvres d’art public, réalisé en collaboration avec des experts en conservation du Centre de conservation du Québec.