Chargement de la page...Page loading...

Je suis artiste urbain

La Ville de Sherbrooke dit oui à l’art urbain, mais non au vandalisme. Elle encourage la réalisation de graffitis sur des surfaces autorisées et agit pour contrer les tags et les graffitis illégaux.


Soutien financier disponible pour valoriser l’art du graffiti

Vous avez un projet ou souhaitez organiser un événement qui valorise l’art du graffiti? Le comité Tags et Graffitis peut vous aider financièrement. En attendant les détails de la prochaine période de financement qui seront indiqués ici, vous pouvez consulter le formulaire ci-dessous : 


Différence entre un tag et un graffiti

 

Réglementation

Les tags et les graffitis réalisés sur des surfaces non autorisées sont considérés comme un acte criminel selon le Code criminel. Les contrevenants s’exposent à des accusations de méfait et sont passibles d’une amende ou d’une peine pouvant aller jusqu’à l’emprisonnement.

De plus, en vertu de la réglementation municipale, il est défendu d’endommager tout mur, clôture, abri, kiosque, siège, panneau de signalisation ou autres objets dans les places publiques municipales. Les contrevenants sont passibles d’une amende minimale variant entre 50 et 1000 $ pour une première offense. Cette amende pourrait atteindre 2 000 $ en cas de récidive.

Emplacement des murs temporaires

 

Procédure pour déposer un projet de mur permanent

Les graffiteurs qui souhaitent déposer un projet de mur permanent doivent soumettre une esquisse à l'arrondissement où se trouve le mur concerné. Outre l'approbation des élus de l'arrondissement, cette esquisse devra recevoir l'aval du comité tags et graffitis et de la Commission des arts visuels de la Ville de Sherbrooke.

Événements