Chargement de la page...Page loading...

Salle de presse

Communiqués

Le montant des contraventions pour non-respect de l'interdiction de stationner la nuit en période hivernale sera doublé

Sherbrooke, 21 mai 2019 – Devant la hausse du nombre de contrevenants et de contrevenantes par jour où le stationnement de nuit est interdit durant l’hiver, et malgré toutes les mesures mises en place pour informer la population, le conseil municipal de la Ville de Sherbrooke a pris la décision de doubler le montant des contraventions.

Au cours de l’hiver qui vient de se terminer, le stationnement a été interdit à 50 reprises sur un total de 136 nuits afin de permettre aux équipes du Service de l’entretien et de la voirie (SEV) de procéder aux opérations de déneigement. Or, le nombre de personnes contrevenantes a atteint plus de 3 700. L’an dernier, ce nombre était de 3 300 pour 86 nuits d’interdictions.

« Au cours des dernières années, nous avons offert à la population la possibilité de recevoir des alertes par message texte ou par courriel. Nous publions chaque jour l’information sur le site de la Ville à savoir si le stationnement est permis ou non, et nous avons également un message téléphonique quotidien mis en place. Malgré cela, le nombre de contrevenants et de contrevenantes est encore trop élevé », explique M. Steve Lussier, maire de Sherbrooke.

Compte tenu du fait que les voitures stationnées nuisent et ralentissent les opérations de déneigement, le montant des contraventions s’établira à 100 $ l’an prochain, comparativement à 50 $ cette année.  Étant donné le grand nombre de véhicules stationnés illégalement dans les rues et compte tenu du fait qu’il est impossible de remorquer toutes ces voitures, ce sera le même montant (100 $), peu importe que la voiture ait été remorquée ou non.

« Nous espérons que cette mesure permettra à nos équipes de travailler en toute liberté afin de s’assurer que nos rues soient bien nettoyées le matin pour se rendre au travail », a conclu le maire de Sherbrooke.

- 30 -