Chargement de la page...Page loading...

Salle de presse

Communiqués

Projet Galt Ouest : le contrat de démolition est accordé

Sherbrooke, 19 novembre 2019 – La démolition des bâtiments visés par le projet Galt Ouest pourra commencer sous peu. Les membres du conseil municipal ont autorisé l’octroi du contrat de démolition au plus bas soumissionnaire conforme, lundi, au coût de 985 500 $.

L’entrepreneur aura 90 jours ouvrables, à partir de la rencontre de démarrage, pour démolir les neuf immeubles à logements situés du côté nord de la rue Galt Ouest, entre les rues Alexandre et Belvédère Sud.

Les travaux de démolition devraient commencer en décembre. Ils nécessiteront la fermeture du trottoir adjacent au chantier. Par mesure de sécurité, au moins une voie de la rue Galt Ouest devra aussi être fermée à la circulation automobile lors d’une portion des travaux.

« Ces immeubles sont en très mauvais état et leur démolition permettra d’améliorer grandement ce secteur du centre-ville. Tous les locataires ont été relocalisés et nous avons mis des efforts importants pour les accompagner lorsque cela a été nécessaire », souligne le maire de Sherbrooke, M. Steve Lussier.

Le conseil municipal a par ailleurs accordé, lundi, un budget additionnel de 3,85 M$ pour finaliser les acquisitions, démolir les immeubles et décontaminer le site avant de remettre celui-ci à l’Office municipal d’habitation (OMH) de Sherbrooke. Un montant de 4,755 M$ avait préalablement été autorisé pour amorcer ce projet de revitalisation.

Rappelons que les neuf bâtiments voués à la démolition ont été acquis par la Ville de Sherbrooke dans le cadre de la reconstruction complète et du réaménagement de ce tronçon de la rue Galt Ouest, en 2020. La rue sera notamment dotée d’un terre-plein, de trottoirs élargis et d’une piste cyclable.

Pour remplacer les immeubles démolis, un nouveau bâtiment de six étages comprenant 116 logements accessibles et abordables sera construit, en partenariat avec l’OMH. Des travaux de réhabilitation environnementale devront être réalisés au préalable. Environ 8 200 tonnes métriques de sols contaminés et 860 tonnes métriques de matières résiduelles devront être retirés. La Ville de Sherbrooke a déposé une demande d’aide financière au ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques afin de couvrir de 50 à 70 pour cent des coûts de transport et de traitement de ces sols contaminés.

Pour en savoir plus : sherbrooke.ca/projetGalt

- 30 -