Chargement de la page...Page loading...

Salle de presse

Communiqués

Réaménagement de la rue Galt Ouest : le conseil municipal autorise la mise en oeuvre du projet

Sherbrooke, 15 octobre 2018 – Le conseil municipal a accepté la mise en œuvre du projet de réaménagement de la rue Galt Ouest. Cette autorisation permettra notamment à la Ville d’entamer des discussions avec les propriétaires de neuf immeubles à logements situés entre les rues Alexandre et Belvédère Sud.

Le tronçon de la rue Galt Ouest situé entre les rues Alexandre et Belvédère Sud nécessite une reconstruction complète (infrastructures souterraines, pavage et trottoirs). La Ville de Sherbrooke compte profiter de ces travaux pour élargir les voies de circulation et les trottoirs. L’aménagement d’une piste cyclable, la construction d’un terre-plein central et la plantation d’arbres sont aussi prévus.

« Une telle occasion ne se présente pas tous les jours. Nous devons la saisir afin de revitaliser ce secteur qui en a bien besoin », fait valoir le maire de Sherbrooke, M. Steve Lussier.

Puisque les bâtiments situés du côté nord de la rue Galt Ouest sont adossés au trottoir, ceux-ci devront être démolis afin que ce projet structurant puisse se concrétiser. Il s’agit de bâtiments en très mauvais état et qui ne sont pas tous occupés.

« Nous voulons remplacer ces bâtiments par un projet de logements accessibles et abordables réalisé en collaboration avec l’Office municipal d’habitation, la Fédération des coopératives d’habitation de l’Estrie et la Société d’habitation du Québec », explique la conseillère municipale du district du Lac-des-Nations et présidente du comité de revitalisation du centre-ville, Mme Chantal L’Espérance.

L’Association des locataires de Sherbrooke a déjà entamé le porte-à-porte afin de rencontrer les locataires actuels. Elle les accompagnera dans leur relocalisation, si nécessaire. Le nouvel immeuble devrait offrir environ 70 logements de qualité en bordure du parc Alfred-Élie-Dufresne tout en intégrant les préoccupations des locataires actuels.

Une enveloppe de 3 M$, provenant de sommes déjà budgétées, sera utilisée pour défrayer une partie de ce projet. Afin de compléter le financement, un montant additionnel devra être accordé par le conseil municipal lors de l’adoption du prochain budget. Les travaux devraient commencer vers la fin 2019 et s’échelonner sur environ deux ans.

- 30 -