Chargement de la page...Page loading...

Organisation municipale de sécurité civile (OMSC)

Lors du regroupement des municipalités, la nouvelle Ville de Sherbrooke a confié à son Organisation municipale de sécurité civile (OMSC) la responsabilité d'étendre son mandat à l'ensemble de son territoire et à procéder à la mise à jour, à l'harmonisation et à l'unification de son plan des mesures d'urgence.

Le directeur du Service de protection contre les incendies a été renouvelé dans son titre de coordonnateur aux mesures d'urgence et comme responsable de l'élaboration du nouveau plan des mesures d'urgence.

Pour réaliser son mandat, le coordonnateur aux mesures d'urgence invite différents services municipaux et des partenaires à se joindre à l'OMSC. Ensemble, ils identifient les risques potentiels et proposent le meilleur plan des mesures d'urgence afin d'assurer la sécurité des personnes et la protection des biens.

En cas de mesures d'urgence :

     

  • Les arrondissements, en collaboration avec la Société canadienne de la Croix-Rouge, prennent en charge l'organisation et l'animation des différents centres d'hébergement.
  • La Société de transport de Sherbrooke assure le transport des personnes sinistrées.
  • Le Service de police assure la protection des personnes et des biens.
  • Le Service de protection contre les incendies est responsable du sauvetage, de l'évacuation et de la sécurité.
  • Le Service d'Hydro-Sherbrooke voit à la réparation du réseau électrique et à la distribution de l'électricité.
  • Le Service de l'entretien et de la voirie ainsi que le Service des infrastructures urbaines et de l'environnement assurent, quant à eux, l'entretien et la réparation des routes et des ponts, la surveillance de la qualité de l'eau ainsi que l'entretien et la réparation du réseau de distribution de l'eau potable.
  • La Division de l'approvisionnement met à la disposition de l'OMSC les services et les biens nécessaires à la réalisation du plan des mesures d'urgence.
  • Le club de radio amateur de l'Estrie pallie l'absence des moyens de communication dits traditionnels.
  • La Direction régionale de la sécurité civile de la Montérégie et de l'Estrie conseille l'OMSC et met, au besoin, à sa disponibilité les ressources gouvernementales des différents ministères québécois.

Chaque plan des mesures d'urgence propose les mesures d'atténuation qui s'adressent aux citoyennes et aux citoyens sinistrés.

Cependant, selon le coordonnateur, chaque citoyenne et chaque citoyen est le premier responsable de sa sécurité. Il ou elle doit prendre conscience des risques de sinistres présents dans son milieu, de la nécessité de se prémunir et de se préparer face à ces risques, de la nécessité de prendre ses responsabilités à l'égard de ces risques et de la solidarité nécessaire entre les personnes vivant un sinistre.

L'Organisation municipale de sécurité civile a comme responsabilité de s'assurer que toutes les personnes sinistrées soient en lieu sûr et que leur intégrité soit respectée et leurs biens protégés.

Pour joindre l'Organisation municipale de sécurité civile