Regard sur le budget 2020

Regard sur le budget 2020

Le budget de fonctionnement 2020 a été adopté par le conseil municipal le 16 décembre 2019. Il vise à maintenir les niveaux de service offerts à la population et à préserver la qualité de vie de cette dernière.

 

Année après année, la confection d’un budget municipal est d’abord et avant tout un délicat exercice d’équilibre entre les revenus et les dépenses. Les élus doivent établir le bon dosage entre des domaines d’activité multiples, les besoins des différents secteurs de la ville, les priorités du moment, les investissements à plus long terme ainsi que les différents projets qui leur sont présentés.

Les revenus

La Ville de Sherbrooke dispose de plusieurs sources de revenus, la principale étant la taxation (taxe foncière et tarifs). S’ajoutent principalement à cela :

  • les paiements tenant lieu de taxes;
  • les transferts gouvernementaux;
  • et les profits d’Hydro-Sherbrooke.

La taxation (taxe foncière et tarifs)

En vertu de la Loi sur les cités et villes, les villes ne peuvent pas adopter de budget déficitaire. C’est la taxation qui assure à la Ville de Sherbrooke sa principale entrée d’argent et lui permet d’équilibrer son budget. Cette taxation est composée de la taxe foncière et de certains tarifs.

Les compensations tenant lieu de taxes

Les gouvernements du Québec et du Canada paient des compensations tenant lieu de taxes pour leurs bâtiments publics situés sur le territoire de la Ville de Sherbrooke (écoles, hôpitaux, bâtiments administratifs, etc.).

Les transferts

La Ville de Sherbrooke reçoit des transferts des autres paliers de gouvernement en raison des ententes qu’elle a signées. Ces revenus concernent principalement les subventions reçues dans le cadre de programmes de financement des infrastructures.

Hydro-Sherbrooke

Hydro-Sherbrooke est le plus important réseau municipal d’électricité au Québec. Il constitue un joyau dont les Sherbrookois bénéficient année après année grâce aux importants surplus qu’il génère.

La Ville de Sherbrooke prévoit recevoir, en 2020, une contribution de 21,7 M$ de son service municipal d’électricité, soit 1,7 M$ de plus qu’en 2019.

Détails des revenus municipaux

Budget 2020Budget 2019
Taxation (taxe foncière et tarifs)235,7 M$221,0 M$
Compensations tenant lieu de taxes 22,4 M$ 20,9 M$
Transferts 13,7 M$ 11,5 M$
Contribution d’Hydro-Sherbrooke 21,7 M$ 20,0 M$
Services rendus, imposition de droits, amendes et pénalités, intérêts, autres revenus et affectations (voir page 2 du budget 2019 pour les détails) 43,0 M$ 41,5 M$
Total des revenus336,6 M$314,9 M$

Les dépenses et les investissements

Le budget de fonctionnement

Le budget de fonctionnement de la Ville de Sherbrooke s’élève cette année à 336,6 M$, en excluant Hydro-Sherbrooke. Il permet d’assurer la gestion courante des activités municipales. Le budget de fonctionnement est essentiellement constitué de la masse salariale des employés municipaux, des biens et des services nécessaires pour répondre aux besoins des citoyens, du remboursement des emprunts et de la contribution à des organismes et à des associations.

Pour mieux comprendre le budget 2020 de la Ville de Sherbrooke, nous vous invitons à prendre quelques minutes pour regarder une vidéo explicative. La Ville de Sherbrooke publiera régulièrement des vidéos sur les projets en cours tout au long de l’année 2020.



La répartition de l'argent dépensé

Le budget d’immobilisations

Consultez le programme triennal de dépenses municipales en immobilisation 2020-2021-2022

En 2020, la Ville de Sherbrooke et ses partenaires prévoient investir 107,6 M$ dans les infrastructures municipales.

Les sources de financement

Le budget d’immobilisations sert à payer principalement des projets d’infrastructures visant à maintenir, à sécuriser ou à développer des infrastructures de la Ville. Trois sources de financement sont disponibles pour alimenter le budget d’immobilisations :

  • règlement d’emprunt;
  • fonds de roulement;
  • payé comptant.

Certaines infrastructures sont payées en partie par des partenaires gouvernementaux, publics et privés à travers différents programmes.