Environnement

Vers blancs

Ce printemps, votre pelouse est parsemée de trous ? C’est probablement parce qu'elle a été retournée par des oiseaux et de petits animaux qui se nourrissent de vers blancs. À ce moment de l’année, les vers blancs, qui ont passé l’hiver bien enfouis dans le sol, reviennent à la surface et sont plus accessibles aux petits animaux.

Une pelouse en santé résistera plus facilement à la présence de quelques vers blancs. Face à cette problématique, la Ville de Sherbrooke vous invite à adopter différentes méthodes pour contrôler la population de ces insectes et pour limiter les dommages.  Assurez-vous de respecter l’ordre des étapes suivantes.

Adoptez des mesures préventives

Pour prévenir la ponte de ces insectes envahissants sur votre terrain, éteignez les lumières extérieures, qui attirent les insectes, et conservez également votre gazon à une bonne hauteur, soit environ 8 cm (3 po). Une pelouse en santé possédera un système racinaire plus développé et sera mieux en mesure de résister aux dommages causés par les vers blancs plus tard dans la saison. Évitez cependant de surfertiliser votre pelouse pour éviter de la rendre attrayante pour les vers blancs.

Réparez et relativisez les dommages

Le calendrier d’entretien d’une pelouse en santé intègre une étape de réparation de la pelouse au printemps. Enlevez les résidus d’herbes séchées et semez de la nouvelle pelouse dans les zones endommagées. Utilisez un mélange de graminées (pâturin du Kentucky, ray-grass et fétuques avec endophytes). Vous récolterez les avantages de chaque espèce, rendant ainsi votre pelouse plus résistante aux maladies propres à une seule espèce. Si vous le désirez, vous pouvez aussi ajouter des légumineuses comme le trèfle blanc.

Faites un traitement préventif écologique avec nématodes

Vous souhaitez protéger votre pelouse des dégâts? Utilisez des nématodes : ce sont des petits vers qui parasitent les vers blancs. Pour donner de bons résultats, ce traitement écologique doit être appliqué en août en suivant rigoureusement les étapes d'application. Il faut notamment s’assurer que le sol soit humide afin que les nématodes puissent se déplacer jusqu’aux vers blancs pour les parasiter. Vous obtiendrez tous les renseignements nécessaires en vous informant dans un centre jardinier. Demandez si possible la variété de nématodes « HB ».

Sur les terrains à risque seulement, installez des pièges à phéromones, conçus spécifiquement pour les scarabées japonais, avant la sortie des adultes. Ces pièges sont vendus dans les centres jardiniers. Ces pièges ne sont cependant pas efficaces contre les autres espèces de vers blancs. Portez attention aux insectes présents sur votre propriété pour aider le personnel des centres jardiniers à vous conseiller.

Dernier recours : faites traiter avec un pesticide de synthèse

En dernier recours, après avoir mis en pratique les étapes précédentes, un pesticide de synthèse peut être exceptionnellement appliqué par une entreprise autorisée

Ce pesticide de synthèse est autorisé par la Ville de Sherbrooke, bien qu’il ne fasse pas partie des pesticides à faible impact (qui sont les seuls permis sur le territoire de Sherbrooke). Le traitement nécessite le dépôt à la Ville d’un avis d’application rempli par l’entrepreneur.

N’oubliez pas qu’il s’agit d’un traitement préventif, car il doit être appliqué peu avant ou peu après la ponte. Or, il est difficile de prévoir si votre résidence sera la cible des vers blancs cet été. Si votre pelouse n’a subi aucun dommage dans les derniers mois, les méthodes préventives ou le traitement avec nématodes pourraient être suffisants pour vous éviter une infestation.

Que sont les vers blancs?

Les vers blancs sont en fait la larve de différentes espèces telles que le hanneton européen et le scarabée japonais, qui sont deux espèces exotiques envahissantes. Tout comme pour l’agrile du frêne, s’il est impossible d’éradiquer ces insectes, on peut toutefois tenter de les contrôler. Pour ce faire, il est important de bien comprendre leur cycle biologique. 

Entre la ponte des œufs dans la pelouse, vers la mi-juillet, et leur transformation en adultes, au début du mois de juillet de l’année suivante, ces insectes traversent une longue phase larvaire. Les jeunes larves du mois d’août sont plus vulnérables. C'est généralement le moment propice pour intervenir. 

Par contre, au printemps, ces larves sont en fin de cycle et sur le point de se transformer en adulte. Les traitements contre les vers blancs sont généralement inutiles à cette période de l’année. 

Comment savoir si votre propriété est dans un secteur à risque?

Si la présence de scarabées japonais ou de hannetons européens est importante dans votre quartier en juillet, votre êtes probablement dans un secteur plus à risque. Vous pouvez faire un dépistage rapide à l’aide d’une pelle. Si vous observez de 5 à 10 vers sur une superficie de 30 cm par 30 cm, prenez le temps de vous informer sur les différentes possibilités de contrôle. Mais à court terme, il n’y a pas d’autre solution que de réparer les dégâts causés par les oiseaux et les petits animaux.