Environnement

En quoi consiste exactement cette plantation d'arbres?

Une première plantation sur un terrain municipal de la rue Brûlotte s'est tenue en juin 2009 pour couvrir la période de transport des déchets vers le site d'enfouissement de Saint-Étienne-des-Grès de 2008 à 2010. 5 000 arbres indigènes ont été mis en terre à ce moment.

En juin 2013, la Ville de Sherbrooke a procédé à une seconde plantation d'arbres sur des terrains municipaux de la rue Peter-McLellan et au parc Quintal, sur la rue Brûlotte, pour compenser les GES émis par le transport des déchets vers ce même site d'enfouissement de 2011 à mars 2013. Environ 3 500 arbres ont alors été plantés par Action Saint-François, un organisme sans but lucratif de la région, dans le cadre d’un mandat octroyé par la ville.

Retour aux questions