Environnement

Marche au ralenti

Une réglementation sur la marche au ralenti des moteurs des véhicules à combustion

Le règlement sur la marche au ralenti (Chapitre 6), en vigueur depuis le 1er janvier 2013, concerne tous les conducteurs de véhicules munis d’un moteur à combustion. Par souci d’uniformité, le règlement de la Ville de Sherbrooke s’harmonise à ceux d’autres municipalités du Québec, qui ont toutes fixé à trois minutes le seuil toléré de marche au ralenti. Après trois minutes, et ce, par période de 60 minutes, les conducteurs des véhicules immobilisés doivent couper le moteur, sous peine d’amende.

Par ailleurs, le règlement encadrant la marche au ralenti s’inscrit dans le Plan d’action de réduction des GES (1.7 Mo) dont la Ville de Sherbrooke s’est dotée dans le but de réduire son impact sur les changements climatiques. En effet, la marche au ralenti des véhicules génère du CO2, un des gaz à effet de serre responsables des changements climatiques. Enrayer la marche au ralenti constitue donc un moyen simple de réduire collectivement nos émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer la qualité de l’air.

Qu'est-ce que la marche au ralenti?

La marche au ralenti consiste à laisser tourner inutilement le moteur d’un véhicule immobilisé. Cette pratique, en plus d’occasionner l’émission de gaz à effet de serre (GES), est néfaste pour la mécanique des véhicules et gaspille le carburant.

Quelques bonnes pratiques pour enrayer la marche au ralenti

  • Par temps froid, utiliser un chauffe-moteur muni d’une minuterie.
  • Éviter d’utiliser le démarreur à distance.
  • Dégivrer les vitres d’auto à l’aide d’un grattoir et d’un balai à neige.
  • Rouler lentement, après avoir préchauffé la voiture environ 30 secondes, sans plus, est la meilleure façon de réchauffer le véhicule et toutes ses composantes mécaniques.
  • Ne pas rester dans la voiture pour attendre, par temps trop chaud ou trop froid.

Mythes entourant la marche au ralenti

Vrai ou faux? La marche au ralenti est un excellent moyen de réchauffer un véhicule par temps froid.

Faux. La meilleure façon de réchauffer toutes les pièces d’un véhicule – et non seulement le moteur comme le fait la marche au ralenti — est de conduire à basse vitesse pour les premiers kilomètres. Prenez néanmoins le temps de bien dégivrer et de déneiger le véhicule avant de prendre la route.

Vrai ou faux? L’utilisation d’un chauffe-moteur par temps froid peut contribuer à réduire la consommation d’essence de mon véhicule.

Vrai. À 20 °C en-dessous de zéro, l'utilisation d'un chauffe-moteur peut améliorer l'économie globale de carburant jusqu'à 10 %, en permettant au moteur d’atteindre plus rapidement sa température de fonctionnement. Le temps requis n’étant que de deux heures, le chauffe-moteur, qui fonctionne à l’électricité, gagne à être utilisé avec une minuterie au lieu de l’utiliser toute la nuit.

Vrai ou faux? Il est plus rentable de laisser tourner le moteur quelques minutes que de couper le contact dès l’arrêt du véhicule et de le redémarrer quelques minutes plus tard.

Faux. Une étude menée en 2003 pour l’Office d’efficacité énergétique démontre que la marche au ralenti de plus de 10 secondes consomme davantage de carburant et produit plus d'émissions de CO2 que de redémarrer le moteur. Stopper le moteur à l’arrêt est donc avantageux, autant pour l’économie de carburant que pour la réduction des émissions de GES.

Source : le site Action contre la marche au ralenti de Ressources naturelles Canada.

Alternatives de transport

Enrayer la marche au ralenti constitue un moyen simple et efficace de réduire les émissions de GES. D'autres gestes et habitudes ont toutefois un impact encore plus significatif sur la diminution des GES. Voici quelques exemples :

  • Planifiez vos déplacements de façon stratégique.
  • Covoiturez.
  • Prenez un taxi.
  • Utilisez le transport en commun.
  • Favorisez le transport actif (vélo, marche).
  • Privilégiez les téléconférences pour les rencontres de courte durée.
  • Magasinez en ligne.

Pour de plus amples renseignements sur la marche au ralenti et les moyens de l'enrayer

Le site Action contre la marche au ralenti de Ressources naturelles Canada présente des dossiers d’information complets pour comprendre les effets de la marche au ralenti.