Well inc.

Contexte

Depuis quelques années, Sherbrooke mise sur l’entrepreneuriat pour fortifier son développement économique. Sherbrooke est dans le peloton de tête des villes entrepreneuriales au pays selon plusieurs organisations de recherche et de développement économique. Le Quartier Well inc. est un projet réfléchi à partir de plusieurs considérations.

Sherbrooke : ville institutionnelle

Plus de 100 ans après le boum manufacturier, Sherbrooke est devenue une ville institutionnelle. L’apport économique des institutions représente près de la moitié du PIB de la ville. La crise des finances publiques a fortement incité les intervenants du milieu à réfléchir à des solutions à mettre en œuvre pour que les entreprises prennent une plus grande place dans l’économie sherbrookoise et créent encore davantage de richesse.

Sherbrooke : ville de savoirs et d’innovation

La communauté de Sherbrooke a la chance de compter sur la présence forte d’institutions d’enseignement et de recherche qui contribuent au développement économique de la région. Depuis de nombreuses années, les entreprises entretiennent des liens étroits avec le monde de la recherche et de l’innovation pour développer des produits et des processus innovants. La communauté sherbrookoise est consciente que le soutien de la recherche est intimement lié à la création d’entreprises innovantes.

Centre-ville : une revitalisation réfléchie

Adopté en 2015, le Plan directeur d’aménagement durable du centre-ville de Sherbrooke, Centre-ville 2020 (16.8 Mo), expose clairement les problématiques de revitalisation, de mobilité, de vitalité économique et sociale et de désuétude de certaines infrastructures urbaines, notamment dans le secteur de la rue Wellington Sud.

Dans le cadre de la revitalisation de ce secteur, la Ville de Sherbrooke doit prendre en considération les éléments suivants : la nécessité de reconstruire et la possibilité de consolider l’offre de stationnement sur la rue Wellington Sud à très court terme, le désenclavement de la rue du Dépôt et du stationnement du même nom, l’implantation du nouveau lieu de diffusion des arts de la scène enfance jeunesse, le besoin d’espaces à bureaux et commerciaux adaptés aux besoins des entrepreneurs d’aujourd'hui ainsi que la recherche de nouvelles clientèles.

Entrepreneuriat : les besoins des entrepreneurs connus

En 2015, un vaste exercice de réflexion et de mobilisation, Entreprendre Sherbrooke, a permis de mieux cerner les besoins des entrepreneurs et les conditions gagnantes à la création de plus de projets à valeur ajoutée. 

Ce sont quelque 225 entrepreneurs, sans égard à leur secteur d’activité et à leur localisation sur le territoire, qui ont été consultés pour l’ensemble des démarches. Les besoins sont maintenant connus :

  • simplifier et regrouper les ressources en entrepreneuriat;
  • attirer et retenir la main-d’œuvre qualifiée et créative;
  • stimuler l’ambition et la prise de risques;
  • favoriser les rencontres menant à un partage de connaissance, à la créativité et à l’innovation.

Développement économique : plus de responsabilités pour les villes

Plusieurs responsabilités sont sous la gouverne des villes : l’identification des stratégies de développement économique, le soutien aux organismes de développement économique et le développement des zones et des parcs industriels. La Ville de Sherbrooke a la responsabilité de proposer une vision claire et de fédérer les acteurs afin de mettre en œuvre, collectivement, cette vision.

L’écosystème entrepreneurial sherbrookois

Les différentes initiatives menées par plusieurs partenaires ont donné l’impulsion à un véritable écosystème entrepreneurial à Sherbrooke. Les acteurs du milieu ont appris à travailler en collaboration pour créer des projets à valeur ajoutée. Plusieurs études et diagnostics à l’échelle du Québec et du Canada démontrent que Sherbrooke est maintenant considérée comme un pôle entrepreneurial important où il est stimulant de développer des projets et de faire des affaires. 

Les atouts sherbrookois :

  • Trois collèges et deux universités.
  • Plus de 100 cellules de R&D.
  • Trois incubateurs-accélérateurs.
  • Deux  cellules de mentorat.
  • Plus de 110 M$ investis en innovation dans les entreprises en 2016.
  • Cinq filières-clés basées sur nos forces de recherche.
  • Huit parcs industriels et scientifiques.
  • Plusieurs formations (formations professionnelle, collégiale et universitaire) en entrepreneuriat.
  • Une Table Sherbrooke communauté intelligente (regroupant 17 organisations).
  • Des entrepreneurs confiants en l’avenir.
  • Une croissance économique plus soutenue qu’ailleurs.
  • Des diplômés nombreux.
  • Un taux de chômage en deçà de la moyenne québécoise.